Don de sperme, d'ovocytes et d'embryons

Don de sperme

Le don de sperme est un acte par lequel un homme fait don, volontairement, anonymement et gratuitement, de son sperme pour aider d'autres personnes qui ne peuvent procréer par des moyens naturels et qui en ont besoin pour un processus de procréation assistée. Le don de sperme peut être utilisé aussi bien dans le cadre d'une insémination artificielle que d'une fécondation in vitro. Le choix du donneur est un processus effectué par la clinique de fertilité. En aucun cas le donneur ne peut être choisi par le(s) patient(s) qui vont recevoir le don. Notre clinique achète des échantillons de sperme de donneurs auprès de banques de sperme. Les banques de sperme examinent tous les échantillons de donneurs pour détecter la présence possible de maladies génétiques, d'anomalies chromosomiques et d'infections sexuellement transmissibles. En Europe, la procédure de sélection des donneurs est régie par la Directive européenne sur les tissus.

Dans le cadre du dépistage obligatoire, les éléments suivants sont analysés :

  • Les antécédents médicaux du donneur, des enfants, des frères et sœurs, des parents et grands-parents, etc., couvrant au moins trois générations.
  • Analyses de sang et d'urine pour les maladies infectieuses, telles que :
    1. VIH
    2. HTLV
    3. Hépatite B
    4. Hépatite C
    5. Syphilis
    6. Gonorrhée
    7. Cytomégalovirus
  • Analyse de sang et d'urine pour déterminer le groupe sanguin et les indicateurs de santé générale.
  • Examen physique complet incluant le pénis, le scrotum et les testicules.
  • Des tests génétiques pour étudier les caractéristiques du porteur, par exemple :
    1. Fibrose kystique
    2. Thalassémie
  • Analyse de l'état de santé général du donneur
  • Analyse de sperme pour déterminer :
    1. Nombre de spermatozoïdes
    2. Morphologie
    3. Motilité


Don d'ovocytes

Toute femme donneuse d'ovocytes doit avoir une bonne génétique puisqu'elle sera la mère biologique de l'enfant et le risque de transmission de maladies graves doit être évité.
Le don d'ovocytes en Espagne est réglementé par la loi sur la procréation assistée du 28 mai 2006 ("BOE" n° 126, du 27/05/2006). Elle contient tout ce qui concerne ce type de traitement. Les mêmes tests sanguins sont effectués que pour le don de sperme, afin d'éviter la transmission de maladies génétiques et infectieuses.

Pour chaque femme qui reçoit des ovocytes de donneuse (receveuse d'ovocytes), une donneuse adéquate est choisie en fonction de ses caractéristiques physiques, précisées par la receveuse d'ovocytes dans un questionnaire. Les deux femmes doivent avoir le même groupe sanguin, selon la classification ABO, le même type Rh et des caractéristiques physiques similaires, telles que la race, le type de peau, la taille et la couleur des cheveux et des yeux. Le but ultime est de faire en sorte que le futur bébé ressemble à ses parents.

Don d'embryons

Le don d'embryons est un traitement par lequel les embryons donnés par un autre couple sont transférés à la femme receveuse. Les embryons donnés proviennent de couples qui ont déjà réalisé leur désir de procréer, mais qui ont encore des embryons vitrifiés excédentaires à la suite de traitements antérieurs de procréation assistée. Ces embryons, selon la législation en vigueur, peuvent être donnés à d'autres femmes ou couples, leur donnant la possibilité d'avoir un enfant. Un consentement éclairé des parents biologiques est nécessaire.

Pour le don d'embryons, les mêmes tests sanguins sont effectués sur les deux parents biologiques, comme pour le don de sperme et d'ovocytes, afin d'éviter la transmission de maladies génétiques et infectieuses.

Molecular Assisted Reproduction and Genetics

C/ Rey Abu Said, 19 (Urb. Alcázar del Genil)
C/ Camino de Ronda, 2 18006
Granada - Spain
Tel. +34 958 120 206
Fax +34 958 818 277