Biopsie testiculaire

La biopsie testiculaire, également appelée extraction de spermatozoïdes testiculaires (TESE; de l’anglais «testicular sperm extraction») doit être effectuée lorsqu'il y a un besoin de spermatozoïdes testiculaires pour réaliser la fécondation. L'utilisation de TESE est indiquée dans la plupart des cas d'azoospermie obstructive (la formation de spermatozoïdes se poursuit dans le testicule, mais les spermatozoïdes ne peuvent s'échapper en raison d'une obstruction des voies génitales post-testiculaires). Dans l'azoospermie non obstructive (sécrétoire), la formation de spermatozoïdes dans les testicules peut être perturbée au point qu'aucun spermatozoïde ne se trouve dans l'éjaculat, mais la biopsie testiculaire peut entraîner la récupération d'un nombre suffisant de spermatozoïdes pour effectuer l'ICSI.

Dans certains cas d'azoospermie non obstructive, aucun spermatozoïde ne peut être récupéré par biopsie testiculaire, mais des cellules germinales immatures, des spermatides et des spermatocytes sont trouvés. Dans ces derniers cas, des techniques particulières seront utilisées pour réaliser une fécondation in vitro avec ces types de cellules en utilisant des méthodes appropriées (cliquer sur le bouton «Fécondation sans sperme» du menu «LEADERSHIP MONDIAL»).

À la clinique MAR&Gen, la biopsie testiculaire est réalisée sous anesthésie générale pour éviter tout inconvenient au patient.

Culture in vitro de cellules germinales obtenues par biopsie testiculaire

Après obtention du tissu testiculaire par biopsie et rupture physique des tubules séminifères, une maturation supplémentaire des cellules germinales mâles est tentée par culture in vitro à 30ºC et sous une phase gazeuse de 90% N2, 5% O2 et 5% CO2.

L'arrêt de la spermatogenèse se produit principalement au stade spermatide ou spermatocyte. La possibilité de surmonter l'arrêt méiotique in vivo grâce à la maturation in vitro ouvre une nouvelle perspective pour les hommes atteints (cliquer sur le bouton «Fécondation sans sperme» du menu «LEADERSHIP MONDIAL») .

En cas d'arrêt de la maturation postméiotique (au stade de la spermatide ronde), la culture in vitro peut être bénéfique car des spermatides allongées dépourvues de dommages structurels à l'ADN peuvent être obtenues, comparant favorablement à la population de spermatides rondes avant la culture in vitro. Ceci est important car la fragmentation de l’ADN des cellules germinales peut être le principal obstacle au succès de la procréation assistée utilisant des spermatides pour la fécondation.

Du point de vue clinique, le principal acquis de cette technique est que, contrairement au don de sperme, elle permet de transmettre à la descendance l'information génétique propre du patient.

Molecular Assisted Reproduction and Genetics

C/ Rey Abu Said, 19 (Urb. Alcázar del Genil)
C/ Camino de Ronda, 2 18006
Granada - Spain
Tel. +34 958 120 206
Fax +34 958 818 277